• Queyras
A vous les truites, façon marche d'approche et grand panorama !

Le département des Hautes-Alpes compte une cinquantaine de lacs d'altitude ouverts à la pèche et qui permettent d'apprécier ce sport dans des panoramas exceptionnels, avec des marches d'approche mémorables : le Queyras n'est pas en reste et même bien loti côté expérience de pêche.

 

L'alevinage des lacs d'altitude

Les lacs d'altitude ont été peuplés pour la première fois de poissons par l'homme, notamment les moines ou les bergers autrefois, pour leur consommation personnelle (naturellement ce sont des lacs glaciaires dépourvus de poissons) et permettre aux populations de montagne de bénéficier de protéines notamment dans les alpages. Maintenant les poissons ont une vocation pèche de loisir et les populations sont gérées par les sociétés de pèche. En effet, les lacs d'altitude sont des lacs glaciaires, avec forte amplitude de température voire gel, et ne sont pas alimentés par des cours d'eau riches en poissons : naturellement les poissons n'y sont pas présents.

D'après la Fédération de Pêche des Hautes-Alpes, cette idée de peupler les lacs d'altitude serait venue d'Autriche : Maximilien de Hasbourg, dit Maximilien 1er Empereur des Romains (Saint Empire Romain Germanique) aurait fait introduire au 16ième siècle les premières truites “Fario“ et "Ombles" dans les lacs du Tyrol autrichien.

Les lacs dit d'altitude (+ de 1800 mètres d'altitude) ne sont plus alevinés à dos de mulet ou à dos d'homme (c'était encore le cas il y a quelques années). Ils sont approvisionnés en alevins en juin/juillet, certains en 4*4 / quad (ceux de Ceillac), les autres par hélicoptère. Les alevins sont élevés à la ferme piscicole fédérale (pisciculture) de la Roche de Rame. Une fois laché dans les lacs, les alevins mettent en moyenne 5/6 ans avant d'atteindre leur taille de pèche.

 

Spécificité de la règlementation de la pèche en lac d'altitude

Par dérogation, ils soumis à une règlementation et période d'ouverture spécifiques car classés en 1ère catégorie (lacs de + de 1800 mètres d'altitude - domaine privé)

Par opposition, les lacs situés à moins de 1800 m sont de 2ième catégorie (ex : plan d'eau d'Eygliers), ou de catégorie libre (ex : plan d'eau d'Aiguilles / du Gouret, uniquement approvisionné pendant saison estivale).

Côté prise et technique de pèche :

  • la taille légale de capture des salmonidés est de 20 cm.
  • L'utilisation de l'hameçon avec ardillon est interdite
  • Le nombre de salmonidés est limité à 6/jours/pêcheurs.
  • La carte de pêche est obligatoire en action de pêche.

 

Lacs ouverts à la pèche dans le Queyras

 

Une petite vidéo pour donner envie  : pêche au lac Baricle

 

 

Espèces halieutiques présentes dans les lacs du Queyras

  • lac de souliers : truite fario, saumon de fontaine
  • lac lacroix (de Ségure) : truite fario, saumon de fontaine
  • lac du Grand Laus : truite fario, ombre chevalier
  • lac Mézan : truite fario, saumon de fontaine
  • lac du Petit Laus : truite fario, saumon de fontaine
  • lac Foréant : truite fario, saumon de fontaine, truite arc en ciel, ombre chevalier
  • lac Egorgéou / lac Baricle : truite fario, saumon de fontaine
  • lac Saint-Anne : truite arc en ciel, omble chevalier
  • lac Miroir : truite arc en ciel

 

A noter que dans le vallon de Bouchouse, une réserve spéciale de biotope a été mise en place afin de protéger la faune et certaines berges. Merci de respecter la délimitation de ces zones sensibles.

 

Vous trouverez ci-dessous les itinéraires de randonnée associés, afin de vous rendre sur les lavs. N'oubliez pas la carte de pèche et de vous tenir au courant de la règlementation.

A vous les poissons magnifiques, par la technique de votre choix : au coup, à la mouche, au lancé.

 

A lire également

Tous les commentaires (0)

S'abonner pour suivre les échanges (notification)

Personne n'a encore laissé de commentaires ici. Lancez-vous !
Marc DESROUSSEAUX
Membre depuis : 11/07/2014
Ristolas France