• Date : 17/10/2015
  • Lu : 761 Fois
L'eau de la Fontaine Pétrifiante pourrait s'exporter dans le monde entier via des cosmétiques?

Les sites de la Fontaine Pétrifiante de Réotier et du Plan de Phazy sont connus pour la spécificité de leurs eaux thermo-minérales, de leur site (pré-salé avec faune/flore caractéristique) et leur positionnement sur la faille Durance : depuis l'Antiquité ces sites sont bien connus ! Côté Fontaine Pétrifiante de Réotier, on en parlait depuis plusieurs mois, voilà l'accord officialisé entre  la mairie de Réotier et l'Occitane en Provence, entreprise spécialisée dans les cosmétiques à base de produits naturels.

 

 

Plusieurs prétendants, finalement l'Occitane est retenue

En 2014, le maire Marcel Canat avait évoqué la piste d'investisseurs chinois, qui d'ailleurs avaient visité le site. Finalement une société de PACA a été retenue en 2015, puisqu'elle est née dans les Alpes de Haute-Provence (à Forcalquier), et est basée à Manosque : c'est l'un des leader mondiaux des cosmétiques, et une société qui sait vendre l'esprit Provence. L'accord a été signé le 15 octobre dernier.

 

Le périmètre de l'accord avec l'Occitane portant sur l'exploitation de l'eau de la Fontaine Pétrifiante

L'accord d'une durée de 6 ans comprend tout d'abord une phase d'étude de 2 ans sur les qualités de l'eau (afin d'en déterminer le meilleur débouché, effectuer des tests cliniques). En parallèle, une étude d'impact du prélèvement d'eau sur l'environnement du site sera menée, afin d'être sûr qu'une exploitation industrielle, fut-elle minimale, n'a pas d'impact négatif sur le site, et déterminer les quantités permettant un prélèvement raisonné et durable.

Par ailleurs, l'accord comprend également un volet mécénat, concrétisé par des travaux d'aménagement du site (voir ci-après).

L'idée de l'Occitane est d'utiliser les eaux surchargées de bicarbonate de calcium et riches en minéraux, dans la fabrication de ses produits de beauté, en particulier des crèmes ou des shampoings.

Le principal bénéfice pour la commune est, si les produits sont commercialisées, le gain de notoriété apporté par ce leader des cosmétiques, distribué dans le monde entier (90 pays, 2800 boutiques). On sait que la marque Provence fait vendre !

 

Des travaux pour préserver le site de la Fontaine de Réotier

L'Etat, le département et l'Occitane investissent globalement 54.000 euros pour améliorer l'accès au site de la Fontaine Pétrifiante, dont 12000 pour l'Occitane.

Cette somme permettra de valoriser le site en effectuant quelques travaux respectueux de l'environnement et de la biodiversité : ré-aménagement du parking, marquage au sol pour les personnes à mobilité réduire, améliorations des espaces verts, poses de barrières en bois pour sécuriser la fontaine, etc.

 

Des revenus pour la commune de Réotier

Durant la phase d'étude des 2/3 premières années, le département Recherche et Développement de l'Occitane a besoin de prélever 5000 litres d'eau par an. Avec une rémunération contractuelle de 1 euro par litre, ,voilà 5000 euros de revenus pour la commune à ce titre. Pour mener ses études, l'Occitane doit accéder au site  : l'Occitane accède ainsi au site également pour 5000 euros par an.

Voilà donc 10.000 euros par an sur les deux premières années. Il n'est pas exclu de construire à proximité une petite usine. La commune et le département se mettent à rêver à une énorme fréquentation sur le site (actuellement envion 30 voitures en continu sur la journée pendant l'été).

 

Voilà un site atypique qui trouve donc un débouché. Dommage cependant que le projet ne soit pas commun avec celui du Centre Thermo-Minéral avec bains scandinaves du Plan de Phazy, annoncé récemment également, car les deux sites sont complémentaires géologiquement (les eaux sont thermo-minérales, les sites sont Natura 2000 en raison de la salinité, permettant le développement d'une faune/flore de pré salé continental).

Tous les commentaires (0)

 
Personne n'a encore laissé de commentaires ici. Lancez-vous !