• Château-Ville-Vieille | Fort Queyras
Un célèbre tronçon GR5 bien connu des randonneurs, et des VTTistes !

Voici une petit randonnée de 1h40/2,9km souvent oubliée, mais bien sympathique, qui emprunte le GR5 depuis Fort Queyras pour rejoindre le Lac de Roue.

Certains pousseront jusqu'à La Chalp d'Arvieux (au total 3h00/6,9km) voire Brunissard (au total 3h25/8,7km), mais le plus souvent, les randonneurs l'empruntent dans le sens opposé : les itinérants sur le GR5 le descendent, certains font une "boucle" Les Maisons --> Lac de Roue --> Fort Queyras, en laissant une voiture à Fort Queyras. Ce sentier est depuis quelques années largement emprunté par les VTT, car la descente mixte passage en sous-bois, passages techniques et panorama.Trois séquences de marche peuvent être distinguées, chacune ayant son charme.

Ce sentier est celui du GR5 Grande Traversée des Alpes (GTA), un sentier mythique vient d'Arvieux par le sentier Lac de Roue par les Maisons, qui descend sur Fort/Château-Queyras (ce topo), et remonte sur la montagne du Sommet Bucher via un sentier dédié qui débouche à Fontaine Rouge, face à la Pointe de la Selle (il passe ensuite au Col Fromage).

En ce 11 juillet, la météo avait annoncé un temps qui allait tourner à la pluie, mais nous avons tenté quand même compte tenue de la courte durée de cette petite rando : l'objectif inavoué était d'aller déjeuner en terrasse au Rochebrune !

 

La montée jusqu'au surplomb de Fort-Queyras

Le départ se fait du bord de la route, c'est surprenant. La première montée se fait en lisière de forêt, puis passe en sous-bois, malheureusement avec la compagnie de lignes hautes-tension. Après 1km (petit), vous atteignez un replat, qui surplombe Fort Queyras. Vous remarquerez plusieurs casemates en béton armé datant de la guerre de 39/45. Profitez du panorama, c'est superbe !

Nous rencontrons successivement deux randonneurs du GR5 : l'un étant partie de Modane en full bivouac, l'autre depuis Thonon fin juin en full gîte, ça donne envie !

 

L'ascension un peu raide dans les bois de Randon jusqu'au Arbourets (1805m)

C'est la partie la plus difficile et la plus longue (2,1km), il faut prendre son temps, surtout qu'une piste forestière a remplacé le sentier progressif, et que les passages de VTT élargissent le terrain de jeu. Vous évoluez en sous-bois, à la fin vous repassez en lisière de forêt avec un beau point de vue côté Ange Gardien, le terrain est sec on se croirait dans une pinède sur la Cote d'Azur !

Nous avons croisé quelques VTTistes, cette descente est savoureuse pour eux "attention piéton !" crient-ils. Le corrolaire : ils élargissent le chemin, ça devient une piste... et impactera l'entretien du sentier.

A noter qu'au panneau Les Arbourets, vous pouvez rejoindre Les Moulins d'Arvieux (1h10,2,7km).

 

Les passages délicieux dans les sous-bois des Arbourets (1805m) jusqu'au Bois de Roue (1855m), et le Lac de Roue

Depuis le Pannea Les Arbourets, c'est la partie la plus agréable, vous évoluez au frais, les pentes s'aplanissent progressivement, et on entre dans le Bois du Lac de Roue au bout de 0,3km/10mn, le Lac est atteint en 20mn/0,7km. N'oubliez pas d'aller dire bonjour aux 2 panoramas des Belvédères du Lac de Roue dont nous avons déjà parlé, et on vous conseille la terrasse du Grand Rochebrune (Gîte de Souliers), pour terminer cette marche bien méritée.

 

Bref, une grande classique que nous n'avions jamais fait, pleine de surprises, variée en émotions (pinède, vue sur château-queyras, senteurs en sous-bois, arrivée au lac de Roue avec floraison et plus d'humidité, panoramas de Roue), et bons petits plats du Grand Rochebrune pour finir, sans la pluie !

Tous les commentaires (0)

S'abonner pour suivre les échanges (notification)

Personne n'a encore laissé de commentaires ici. Lancez-vous !
Marc DESROUSSEAUX
Membre depuis : 11/07/2014
Ristolas France

Carte de l'Itinéraire