• Saint-Véran | Aigue Blanche
Un point de vue unique sur la tête des Toillies et la vallée de l'Aigue Blanche

Voilà deux lacs de montagne non visibles depuis le Lac de la Blanche et dont on ne soupçonne pas l'existence à cet endroit !  Le Lac Blanchet Inférieur (2748 mètres d'altitude) et Supérieurs (2829 mètres d'altitude) sont accessibles en 1 heure seulement depuis le Refuge de la Blanche de Saint-Véran, après quelques 331 mètres de dénivelé.

 

Accès aux Lacs Blanchet depuis le Refuge et le Lac de la Blanche

Le sentier n'est pas spécifiquement balisé depuis le Lac de la Blanche, mais vous le devinerez aisement.

Partir à l'extrémité droite (quand on a le Refuge dans le dos) du lac de la Blanche, et suivre la falaise où vous observerez des grimpeurs en escalade. Cette montée est un peu raide, prendre son temps en observant lors de la montée panorama offert sur la vallée de la Blanche et les sommets environnants.

Le sentier grimpe par quelques lacets ensuite, jusqu'à atteindre un plateau en dessous du Col Blanchet, avec le premier lac Blanchet Inférieur à côté du sentier.

Si vous vous approchez du bord de la falaise accessible après ce premier lac, vous pourrez aussi comtempler, après avoir dit bonjour aux marmottes, un superbe panorama sur la vallée de l'Aigue Blanche : la Chapelle de Clausis, l'Observatoire de Château-Renard, avec en toîle de fond la Barre des Ecrins.

Un poursuivant sur la gauche du lac, en suivant la sente qui se poursuit à travers quelques ressauts rocheux, après quelques minutes de marche, on atteint le plus grand lac, le Lac Blanchet Supérieur.

Ces deux lacs donnent un panorama grandiose sur la tête des Toillies (ou Tête Noire), faite de basaltes, où se mélange minéral et flore de haute montagne. Ils sont décorés de linaigrettes une grande partie de la saison.

 

Les trois options pour le chemin du retour, et les randonnées accessibles depuis les Lacs Blanchet

Pour le retour vers le lac de la Blanche, trois solutions :

  • reprendre le chemin de l'aller (pour les familles)
  • poursuivre au delà du lac Supérieur, puis redescendre de l'autre côte de la falaise, en hors sentier (pour les experts) pour rejoindre le sentier qui descend du Col de Saint Véran.

Si vous souhaitez prolonger votre journée, il est possible de poursuivre au delà du Lac Supérieur en rejoingnant les crêtes :

  • soit vers le Col Blanchet,
  • soit vers le Col de Saint-Véran, voir le Pic de Caramantran

 

Bref, deux lacs de Saint-Véran splendides situés à 2800 mètres d'altitude, accessibles aisement en randonnée, et qui offrent un beau panorama sur la Tête des Toillies, et un beau balcon sur la vallée de l'Aigue Blanche.

Tous les commentaires (1)

 
Résumé
  • Léo
  • 31/08/2017 13:10
Date expérience : 29/08/2017

Randonnée a faire absolument ! En partant du refuge de la blanche vous accéder au lac blanchet supérieur entre 0H45mn et 1H15mn. La monter est asser raide mais sa se fait sans problème. Arrivée au lac blanchet inferieur vous êtes au beau milieux d'un écrins de verdure et de gros éboulis qui donne un air sauvage et atypique. Le lac inferieur entourée de linaigrette est un bonne endroit pour faire une pose pique-nique ou pour éventuellement bivouacer. Ensuite 10minutes de montée pour arriver au lac blanchet supérieur (le chemin qui y donne accès n'est pas balisé mais il est cairné) Une fois arrivé au deuxième lac blanchet, le supérieur vous aurez surement l'impression d'être au beau millieu d'une carte postale. Un sublime lac d'altitude entourée de roche jaune,orangée et de millier de linaigrettes avec sa couleur turquoise et ,cristalline près du bord ce lac est parfait pour y planter la tente.

Marc DESROUSSEAUX
Membre depuis : 11/07/2014
Ristolas France

Carte de l'Itinéraire