• Guillestre | Montgauvie
(0)
La route inoubliable d'accès au Queyras

Si vous êtes déja venus dans le Queyras, cette portion de la D902 (départementale permettant de rejoindre le Queyras depuis Guillestre), ne vous a pas laissé sans effet !

Ce site est protégé car inscrit aux monuments et sites naturels des Hautes-Alpes, par arrêté ministériel du 29 novembre 1941, afin de le protéger de toute exploitation commerciale ou dégradation.

 

 

 

La petite histoire de la construction dans la roche de la route des Gorges du Guil

Construite entre 1905 et 1911, cette route très pittoresque surplombe les eaux tumultueuses du Guil de plusieurs centaines de mêtres, en corniche, et permet de rejoindre le Queyras depuis la vallée de la Durance (via Guillestre).

Elle est taillée à même la roche dans ses premiers kilomètres puis se poursuit en flanc de coteau, pour rejoindre en encorbellement la Maison du Roi et son barrage hydro-electrique (inauguré en 1982), en traversant 4 tunnels :

  • le tunnel de Montgauvie, et le tunnel des Roches Violettes (le plus long 320 m), construits en 1949 mis en exploitation en 1950, suite à l'effondrement de la falaise qui emporta la route sur plusieurs centaines de mètres lors des innondations de 1948. Les deux tunnels sont percés dans la roche violette (la dacite).
  • le tunnel des Roches Brunes,
  • le tunnel de Maison du Roy)

Avant le percement de ces tunnels, la route était taillée à flanc de roche. Les Queyrassins ont participé à sa construction (chaque famille avait une corvée à effectuer).

 

L'ancienne route de la Viste

Avant sa construction, il fallait passer par la route dit de la "Viste" (qui permet d'avoir une belle vue sur sur Guillestre et ses environs - d'où son nom) qui se termine côté Maison du Roy via le "Tourniquet" (des virages en colimaçon). Celle-ci, construite comme la route de la Combe du Guil (voir plus bas) en 1855, part sur la droite à la sortie de Guillestre, avant les caneaux suspendus, et qui s'élève plus en hauteur à travers la forêt (offrant donc un beau panorama sur Guillestre) pour rejoindre également Maison du Roi. Elle permettait aux diligences et premières voitures de rejoindre Château-Queyras, en remplacement d'un chemin muletier qui existait depuis le Moyen-Âge. L'arrivée du train ayant augmenté le traffic routier, l'ancienne route de la Viste a été remplacée par la route des Gorges, afin d'éviter les passages difficiles du Tourniquet notamment.

Cette route est fermée à la circulation motorisée en temps normal, sauf lorsque la nouvelle route est en refection/entretien (généralement au mois de septembre) : une circulation alternée est alors mise en oeuvre.

 

Un panorama exceptionnel et mémorable

Arrêtez-vous lorsque vous empruntez la route des Gorges du Guil : plusieurs points d'arrêt vous permettront d'observer un superbe panorama sur l'entrée du Queyras, les roches dorées qui surplombent en falaise le Guil, et sur l'autre rive et plus en hauteur les anciens villages Gros et Pré-Riond, situés sur la commune d'Eygliers, traversés par l'ancienne route Romaine.

Cette route est mémorable, au delà de son panorama, par le fait que les véhicules se croisent en surplombant le Guil, dans une route taillée à même la roche.

Bien qu'élargie, la taille des véhicules actuels fait que les véhiculent se croisent avec peu d'espace, le tout dans un univers minéral et vertigineux pour les non initiés.

Le passage frappe les non familiers des routes de montagne par son étroitesse et la hauteur des falaises et du surplomb. C'est que le Queyras se mérite !

Au retour, lors de votre départ du Queyras, ses lacets en corniche vous charmeront de nouveau, pour vous permettre de déboucher tranquillement sur Guillestre, via un beau panorama final sur le plateau de la commune d'Eygliers, avec le massif des Ecrins en toile de fond.

Cette beauté a bien été détectée depuis longtemps : la route des gorges du guil est inscrite à l'itinéraire de la célèbre Route des Grandes Alpes.

 

Les Gorges du Guil, un lieu de tournage de films

Les gorges du Guil apparaissent dans le film de Bertrand Blier de 1974 Les Valseuses (avec Gérard DEPARDIEU, Patrick DEWAERE, et Miou MIOU) - en réalité un fond d'écran projetant des images des Gorges, les acteurs roulant en voiture et discutant.

 

Les Gorges du Guil, un accès critique et la seule voie d'accès en hiver au Queyras

La D902, qui démarre par la portion des Gorges du Guil, et qui se poursuit la Combe du Guil est une route critique voire stratégique pour le Queyras, à double titre :

  • en hiver elle est la seule route d'accès au Queyras possible l'hiver : en effet le Col d'Izoard et le col Agnel sont fermés entre octobre et fin mai, en raison de la neige
  • cette route est sujette à éboulis, chutes de pierres et de rochers : son entretien est critique, et de larges secteurs sont protégés par des filets métalliques.

Les agents de la DDE (Conseil Départemental 05) ont fort à faire toute l'année, afin de permettre une circulation fluide toute l'année (nettoyage des cailloux sur la route), l'hiver (déneigement) et en inter-saison (purges de rochers printemps/automne).

 

Au delà de Maison du Roi : la route de la Combe du Guil

Une fois atteint la Maison du Roi, vous accèderez à la Combe du Queyras (ou Combe du Guil), qui permet de rejoindre Chateau-Queyras, en traversant notamment le tunnel de Ruvenost (150 m), et les lieux dit La Chapelue, l'Ange Gardien.

Cette route est également relativement récente. Elle fut rendue officiellement carrosssable en 1855, avec des travaux qui débutèrent en 1837 pour transformer le chemin en véritable chaussée. En effet, avant cette période, le Queyras était essentiellement tournée dans ses échanges économiques vers l'Italie, via le Col Lacroix et le marché d'Abriès, ou le Col Agnel. Dès la route construite, puis la gare de MontDauphin construite (1875 - ou 1883?), les échanges avec la Durance et Provence furent grandement facilités. Ce qui a ouvert également la voie aux premiers développements du Tourisme...

 

Bref, LE site qui marque les esprits quand on arrive ou part du Queyras. L'occasion de se rappeler que sa construction a nécessité pas mal d'efforts, et est finalement assez récente.

Personne n'a encore laissé de commentaires ici. Lancez-vous !
Marc DESROUSSEAUX
Membre depuis : 11/07/2014
Ristolas France

Carte d'Accès