• Date : 15/02/2016
  • Lu : 2 214 Fois
Le cabinet d'architecte a été sélectionné, la mise en oeuvre va pouvoir commencer

Le Conseil de la Communauté de Commune de Guillestrois du 27 janvier a présenté le projet d'établissement thermo-minéral du Plan de Phazy. Voyons ce qu'on en apprend !

 

Un projet ancien, qui a refait surface en 2015

Nous en avions parlé lors d'un précédent article. La valorisation de ce site romain a été mainte fois étudiée, mais en 2015, à l'initiative du Maire de Risoul, il a été remis sur pied, et un appel à projet a été lancé. La sélection du cabinet lauréat a été réalisée, et le projet retenu vient d'être présenté fin janvier aux élus du conseil communautaire.

Pour rappel, le site du plan de Phazy est un site géologique situé sur la faille de la Durance et qui rejette de l'eau chaude qui dispose de vertue thérapeutiques. Son exploitation a été stoppée suite à tremblement de terrre il y a près de 100 ans. Du site originel il reste des bassins, une fontaine et une rotonde.

 

Le projet de centre thermo-minéral retenu

Voici les principales caractéristiques du projet en chiffres

  • date ouverture : juin 2018
  • nombre salariés  : entre 5 et 10 personnes selon saisonnalité
  • capacité de 60 000 baigneurs / an sur 8 mois
  • coût 3,5 millions d'euro (financé par l'Europe notamment via fonds pour Espace Valléen)

Côté constructions et aménagements, voici ce qui a été prévu :

  • Un bâtiment principal sur micro-pieux, avec vitrage auto-nettoyant et toit végétalisé, un chauffage par pompe à chaleur, et 70m2 de bassin
  • Des bassins en terrasse sur le flanc du rocher fe Barbein, pour une surface totale de 200m2
  • La rontonde sera modernisée, et la porte remplacée par une porte vitrée, et un jardin minéral mis en oeuvre
  • Le site sera protégé par une palissade en bois, pour que les baigneurs en extérieur trouvent de la sérénité (bruit/vent)
  • Des équipements complémentaires : grotte à sel, hammam, sauna, salle de massage, vestiaire, coin restauration

A noter que la fontaine et les bassins actuels resteront en accès libre et gratuit.

Pour rappel, le projet immaginé par la communauté de commune et Risoul prévoyait d'être découpé en 3 volets :

  • 1er volet : Etablissement centré bien-être, nature et santé, qui s'inspire des Spas Nordiques Canadiens, des Onsens Japonais ou des centres islandais (Il ne s'agit pas de construire ici un centre thermo-ludique comme au Monétier les Bains). Coûts 3 M€ et 500K€ aménagement voie d'accès, parkings. A noter que les voitures seront exclues du site, le site sera accessible par Bus (pour rappel le site est classé Natura2000)
  • 2ieme volet (530 K€) : mise en valeur du site et sécurisation des zones naturelles sensibles : mise en place d'un chemin d'interprétation pédagaogiques (chemins, plateaux et zones d'observation, création zone de pique-nique)

Pour l'instant on en parle pas trop de cet aménagement du 2ieme volet, gageons que la demande de subvention au titre des Espaces Valléens englobe cette partie plus pédagogique !

 

Voilà que devrait faire évoluer le site. Les communes et la communauté de commune attendent beaucoup de cette valorisation, afin d'apporter des activités complémentaires été comme hiver aux vacanciers. Nous regrettons toujours qu'il n'ait pas été prévu de mieux exploiter l'eau chaude de la faille (pour alimenter par exemple un réseau de chauffage sur la commune ou la zone du Villard), qu'a priori aucun panneau solaire ne semble avoir été prévu et que le projet se semble pas incorporer la Fontaine Pétrifiante de Réotier, qui pourtant est géologiquement complémentaire, et située de l'autre côté de la Durance.

 

Tous les commentaires (0)

S'abonner pour suivre les échanges (notification)

Personne n'a encore laissé de commentaires ici. Lancez-vous !