• Date : 21/10/2016
  • Lu : 294 Fois
Une belle poudreuse pour précipiter le changement de saison

Premières neiges sérieuses, l'automne s'installe, pour l'hiver on a encore le temps !

Il ne s'agit pas des premières chutes de neige, il avait déjà neigé à J-5 de la fin de l'été ! La neige était encore présente sur la Font-Sancte et le secteur Viso par exemple.

 

De la neige sur tous les massifs des Hautes-Alpes

Tous les hauts massifs Hauts-Alpins et Alpins ont été servis, avec des chutes de neige dès la nuit de mercredi 12 octobre, mais surtout du jeudi. De 15 à 35cm de neige, dès 1400 mètres. En vallée, de fortes pluies et des orages avec éclair le vendredi.

Classiquement, plusieurs routes départementales du Grand Briançonnais ont été fermées : le Col du Galibier, Pré de Mme Carle, Clarée. Ailleurs dans le département ont également été fermés les Cols de la Bonette et de la Cayolle.
La circulation était difficile au Lautaret, au Col de Vars, Col de Montgenèvre, les Gorges du Guil et l'accès à la station de Risoul : les équipements spéciaux étaient obligatoires.

Côté Queyras/Guillestrois : pas mal de neige à Arvieux, de manière surprenant davantage de neige à Molines qu'à Saint-Véran (sic!), et une belle couche au Col Agnel. Les équipements étaient nécessaires pour le Col de Vars, l'Ange Gardien, l'accès à Risoul, et la circulation était difficile dans les Gorges du Guil. Mais rien en plein coeur village de Ristolas / Abriès : seulement un peu de blanc à 200 mètres au dessus du village (bien sûr de la neige plus conséquente au dessus). Ce n'était pas un Retour d'Est, l'onde de pluie ne venait pas de l'Italie mais davantage de la Côte d'Azur Française et de l'Ouest de la France, elle n'est donc pas passée préalablement sur le Viso.

Les grands cols routiers du Queyras ont fermés préventivement le mercredi soir (Izoard / Agnel), ils ré-ouvriront ensuite.

 

Les passionnés ont sorti les spatules pour en profiter, la communication touristique s'était préparée

Voici des photos prises le samedi 15 octobre (Crédit : Luc Herry) au Col Agnel : superbes ! Les Skieurs ont sorti les peaux de phoque, les kytes-surfeurs s'en sont donné à coeur joe. Côté Saint-Véran, certains sont montés à l'observatoire en ski de rando depuis le village (nous étions à la fête de la science dimanche à la Maison du Soleil et on pouvait voir les traces depuis le Bouticari).

Bien sûr dès les premiers flocons, tous les acteurs ont publié des photos des stations (Vars a même ressorti une une vieille vidéos de neige devant l'Office de Tourisme), c'est vrai qu'on est en pleine saison de vente des forfaits primeurs saison. Les stations de ski cherchent à précipiter la prise de décision de certains pour les réservations en station pour la saison d'hiver. Dans les Hautes-Alpes, Montgénèvre ouvre le bal 18 novembre déjà, ensuite ce sont surtout les domaines de ski nordiques, puis les stations à compter du 10 décembre (voir notre agenda).

Ces chutes de neige ont rien d'anormal en cette période. Déjà l'année dernière nous étions allés en raquette au lac Egorgeou suite aux chutes de neige des 3/4 octobre 2015. Ces chutes permettent à la nature d'alerter les arbres qu'il faut se préparer à l'hiver : les mélèzes, qui commencaient tout juste à changer de couleur (leur sommet commençait tout juste à passer au roux), ont compris que l'automne était bien là. Nous on attendait les couleurs d'automne avec impatience, elles vont arriver vite (les marmottes sont rentrées en hibernation depuis le 3 octobre déjà, certaines déja depuis fin septembre). Les vacanciers arrivent dans 1 semaine et seront contents de trouver cette inter-saison magnifique pour se reposer.

Mais nous avions fait le choix de ne pas nous exciter sur les réseaux sociaux sur cette neige d'automne, et garder notre calme !  Nous avons eu le temps de faire les randonnées qui nous manquaient sur le secteur Abriès (Le Roux > le Col de la Mayt et Lac de Rasis), vous retrouverez les topos/photos prochainement. Nous avions prévu d'aller en faire quelques une sur Saint-Véran, nous n'aurons pas le temps ! Travaillant en ce moment pas mal sur le secteur Serre-Ponçon, nous n'irons probablement pas faire quelques randonnées en raquettes en cet automne. Mais on est prêt pour la saison de ski de fond, on a encore pris le forfait super-primeur Nordic Hautes-Alpes, vivement qu'on puisse pousser sur les spatules.

Reste à espérer que la neige sera au rendez-vous pour la saison touristique hiver 2016/2017, les socio-professionnels le méritent, et la montagne est plus belle avec de la neige. Cette sous-couche devait durer, avec les températures basses.

Tous les commentaires (0)

S'abonner pour suivre les échanges (notification)

Personne n'a encore laissé de commentaires ici. Lancez-vous !