• ChateauVille-Vielle | Route de Molines
Un témoin géologique du temps surprenant

Lorsque vous prenez la route du Col Agnel ou de Saint-Véran depuis Château-Ville-Vieile, vous ne pouvez pas la manquer. Au détour d'un virage, après la bifurcation des Prats, vous la remarquerez aisément depuis votre auto. La question qui viendra c'est : c'est quoi cette cheminée perdue dans les mélèzes ? Que fait-elle donc là?

 

 

Un témoin de l'évolution du temps

La Demoiselle Coiffée est située sur le territoire de Château-Ville-Vieille, certains en parlent comme la Demoiselle Coiffée de Molines.

Appelée également Cheminée de Fée ou Colonne-Coiffée, elle nous rappelle la présence à cet endroit d'anciens glaciers aujourd'hui disparus : ces moraines composées de sables, graviers et blocs de roche mal cimentés ont constitué des dépôts glaciaires qui avec le temps ont subi l'érosion.

Celle de Château-Ville-Vieille fait près de 15 mètres. Elle était masculine autre fois : elle était communément appelée Le Baromé ou le Barôme i.e l' "homme puissant" (Barons ou Baromés, du celtique Bar signifiant Héros, Géant, ou homme fort). Dans ce cas là sa coiffe était assimilé à un béret bleu d'euphotide.

 

Un site classé aux Sites Naturels des Hautes-Alpes

La colonne-coiffée de Château-Ville-Vieille et ses abords (42,5m de circonférence autour) sont classés par arrêté du 7 juin 1937 aux Monuments Naturels des Hautes-Alpes (loi du 2 Mai 1930 qui a dressé une liste des monuments pittoresques naturels de France, classés par Département).

 

Comment accéder à la Demoiselle Coiffée

Il est possible d'accéder à sa base par un petit sentier, accessible si vous vous garez (descendre le chemin et traverser l'Aigue Agnelle). L'hiver c'est aussi un point de passage en rando raquette.

A noter que le GRP Tour de la Dent du Ratier passe à proximité de la Demoiselle Coiffée (et de l'ancien canal de la Fontasse). Vous pouvez rejoindre ce GRP à Château-Ville-Vieille.

Une belle rando est de partie de Château-Ville-Vieille, de passer à la Demoiselle, puis remonter vers les Prats pour revenir vers Château-Ville-Vielle.

 

L'érosion de la Demoiselle Coiffée, un phénomène irréversible : un jour du perdra ton chapeau !

Avec le temps, les siècles, le vent et pluie, les gels et dégels successifs, les réactions chimiques entre roches et eau, les sols se sont érodés, laissant dépasser les parties les plus dures, qu'on appelle Coiffe.

Constituée de basalte (bloc de gabbro), donc plus dur, la coiffe protège sa base de la pluie, la compresse ce qui augmente sa longévité et résistance, mais sa base subit quand même l'érosion du vent.

C'est ainsi que la coiffe de la Demoiselle Coiffée est moins abîmée par l'eau que sa base. La cheminée est donc apparue progressivement, le vent et pluie ont ciselé son pied progressivement.

Un jour ce bloc suspendu finira par tomber, la Demoiselle perdra alors sa coiffe, comme ses soeurs qui étaient encore visibles avec leur coiffe autour d'elle au 19ième siècle. Vous trouverez par ailleurs à sa base d'autres Demoiselles en cours de formation.

 

Si vous cherchez d'autres Demoiselles Coiffées dans les Hautes-Alpes, vous en trouverez près d'Embrun (les Demoiselles Coiffées de Pontis / Sauze du Lac, près de la Cascade de la Pisse), site classé depuis 1966, et elles sont encore plus impressionnantes.

Marc DESROUSSEAUX
Membre depuis : 11/07/2014
Ristolas France

Carte d'Accès