• Date : 16/04/2015
  • Lu : 2 659 Fois
Et pourquoi pas un financement participatif complémentaire?

 

Nous nous en étions fait largement écho en 2014 via notre page Facebook : Fort Queyras, l'emblème de la vallée du Queyras, est en vente depuis mi 2014.

 

Des articles de presse récents

Voilà que Alpes1 le 02 Février, puis la Provence le 15 Avril, nous donnent quelques nouvelles :

  • le site est toujours en vente : le 2 février pour 3 millions d'euros, pour 2,5 millions de 15 Avril. En fait :
    • 2,65 millions y compris les honoraires agence (sur le site de l'agence immobilière Patrick Besse, spécialisée dans la vente de demeures et chateaux de caractères -"de l'authenticitié, de belles pierres, de l'histoire"),
    • ou 2,50 millions FAI (frais agence inclus) sur le site belles demeures (Groupe SeLoger)
  • les maires du Queyras se réunissent a priori en avril sur le sujet, sans nul doute pour faire une nouvelle proposition, sur base d'une évaluation fraîche des Domaines

 

Les mots des propriétaires sur le site internet du Fort

Les propriétaires ont mis à jour le site internet de Fort Queyras le 26 Février dernier, avec les mots suivants :

"[...]Fort Queyras est un site privé et inscrit aux monuments historiques. L’ouverture au public n’est que la décision des propriétaires et non une obligation légale. Nous avons décidé de vendre le site de Fort Queyras[...]"

En tous cas, on peut les remercier vivement d'avoir tenu le flambeau pendant toutes ces années. Nous les avions rencontré il y a longtemps en juin, l'année où ils avaient racheté l'édifice.

 

Un rappel des faits

  • Pour une présentation du monument, voire notre page dédiée à Fort Queyras
  • Au printemps 2014, nous apprenions que les propriétaires du Fort (la famille Marty) mettaient en vente le chateau médiéval du 13ième siècle, qui reçoit 20 000 visiteurs/an, et que la communauté de communes des escartons du Queyras aurait proposé 1,8 millions.
  • Assez vite un doute s'installe quand à l'activité Via-Ferrata au pied du fort pour l'été 2014, quelques semaines avant le début des vacances d'été. Finalement la via ferrata a ouvert jusqu'en septembre 2014
  • en septembre, le pays est encore sécoué : la station essence de Ville-Vieille va fermer. Finalement, la communauté de commune se portera acquéreur. ouf !
  • en octobre, le fort est fermé comme annoncé, et une banderolle "A vendre" est installée sur sa facade. Triste !

 

Quel impact économique pour le Queyras en 2015?

Compte tenu de la très forte incertitude pour la prochaine saison d'été (le fort pourra-t-il réouvrir?), plusieurs entreprises dépendantes de l'activité du Fort ferment début 2015 (exemple : la boutique de souvenirs au pied du fort La Réserve du Fort, le restaurant la Paillote du Guil, etc.). Ca fait déja vraiment bizarre quand on passe à Chateau-Queyras.

Par ailleurs, la Via Ferrata, très appréciée des passionnés, qui passe sur le terrain du fort, sera-t-elle ouverte?

Et quelle sera l'image donnée en juillet/août 2015 aux visiteurs du Queyras, par un Fort emblématique mais toutes portes, pont-levis et crémaillères fermées? Un impact d'image durable, qui sera plus difficile à rattraper.

 

Pourquoi Fort Queyras est important pour le territoire du Queyras

  • parce que tout territoire a besoin de ses symboles, de faire vivre ses valeurs, son histoire, son patrimoine. Le lien passé / présent, tout comme pour les individus, est majeur
  • parce que les visiteurs recherchent les sites vrais et les lieux mythiques, véritables identificateurs des territoires parcourus ("des vacances qui marquent")
  • parce que les natifs du Queyras ont de l'or sous leurs pieds, une histoire riche et singulière, et que créer de la valeur en local fait sens

 

Bref : un site touristique incontournable et un patrimoine emblématique !

 

Mais que faire de Fort Queyras? Un projet ambitieux et réaliste

Etant un monument historique emblématique du Queyras, il nous semblerait opportun d'y rassembler tous les éléments du patrimoine du Queyras, et donc d'y rassembler :

  • la collection Queyras du Musée Dauphinois de Grenoble
  • la collection Queyras du Musée Muséum Départemental de Gap (issue de legs et de l'ancien musée d'Aiguilles)
  • l'armoire aux 8 serrures de l'Escarton de la mairie annexe de Ville-Vieille, qui matérialise la solidarité des queyrassins !
  • l'espace géologique

 

A ces richesses du patrimoine du Queyras pourraient se joindre :

  • des salles réservées à l'histoire du Parc Naturel Régional du Queyras et de la Réserve de Biosphère Mont-Viso
  • des salles réservées aux Italiens, avec lesquels la vallée a des liens historiques solides
  • des salles réservées à la faune / flore
  • des salles réservées à des expositions thématiques ou temporaires, pour mettre en avant le patrimoine vivant du Queyras : artisanat, l'agriculture, histoire des stations de ski, histoire des migrations, expositions des photographes du Queyras, le Tour de France dans le Queyras, etc.

Enfin, des manifestations culturelles et patrimoniales pourraient être organisées, comme :

  • une nouvelle version de Retour en Queyras, par exemple.
  • le traditionnel feu d'artifice du 15 Août, qui pourrait ainsi refaire son apparition avec son lustre d'antan, pour le plus grand plaisir des enfants, symbolisant la saison d'été
  • une fête du médiéval et de Vauban, en partenariat avec la citadelle Vauban de Mont-Dauphin (classée à l'UNESCO)
  • etc.

Les associations patrimoniales du Queyras (par exemple : Queyras Passion, Queyracine) pourraient aussi y trouver leur siège social. On pourrait aussi pourquoi pas y mettre des locaux pour startups queyracines.

Bref, Fort Queyras pourraient devenir un véritable pôle d'activité pour la vallée, et le fer de lance d'une nouvelle dynamique et image.

 

Quel montant d'investissement est nécessaire? Un budget solide permettant de construire/péréniser efficacement

Pour Envie de Queyras, il est indispensable que la vallée du Queyras ne laisse pas passer cette superbe opportunité de reprendre en main son destin, et son image !

En effet, Fort Queyras est un symbole de la vallée : on ne voit que lui, et il est chargé d'histoire. Le Queyras peut se redresser par le culturel : sa singularité est forte (cf les fonds au musée de Grenoble).

Si l'on fait un rapide calcul bien simpliste :

  • prix de mise en vente : 2,65 millions y.c honoraires
  • ramenons ce prix à 2,5 millions y.c honoraires et frais de notaire
  • ajoutons une marge pour travaux, soit 1 millions de plus, et un fond de roulement d'exploitation de 500 K€, cela fait un besoin de capital de 4 millions ( a priori en prévoyant large  - à affiner avec des experts)

 

En effet, ne nous leurrons pas : un batiment de cette facture est coûteux en frais d'entretien. Et il a sûrement besoin, régulièrement, de gros travaux, a fortiori si on veut dynamiser le site et en faire un site rentable, tout en le dénaturant pas.

 

Comment racheter le Fort pour en faire le fer de lance du Queyras?

Si la communauté de commune met 1,8 millions, reste 2,2 millions d'euros à financer.

Ne pourrions-nous pas envisager le financement du type suivant pour ce résiduel :

  • Région et Département 1 millions. Que représente 1 millions sur 15 ans pour le budget PACA?
  • Queyrassins (habitants à l'année, maisons de secondaires et passionnés) : 1,2 millions

 

Nul doute aussi qu'un fond Européen doit exister si de vrais projets de développement économique sérieux sont lancés sont lancés, a fortiori en partenariat avec les autres sites Vauban des Hautes-Alpes.

 

Une souscription complémentaire pour Fort Queyras ? du Crowdfounding?

Pourquoi ne pas organiser une solution solidaire, en pleine adéquation avec les valeurs des Queyrassins, via une souscription pour ces 1,2 millions ?

Un taux de financement des privés de 20/30% ferait sens, en complément du financement par l'impôt (collectivité territoriales).

Et de rêver que 1000 foyers mettent chacun 1200 euros (avec réduction d'impôt à la clef)...  sachant que certains donneront plus que d'autres.

Sachant que le budget nécessaire est logiquement à affiner, nous avons pris a priori des hypothèses larges.

Et le Queyras est connu par plus de monde que l'on pense.

Nous (EnviedeQueyras) serions logiquement motivés pour participer avec d'autres actifs du Queyras à une nouvelle dynamique : ce serait un beau symbole et une belle entreprise (sic pour le double sens !) : "élus, familles et passionnés du Queyras défendent le vrai et l'authentique et prennent en main les choses" !

 

Et vous ? vous auriez envie de quelle solution ?

Bref, la sagesse de nos élus fera sûrement avancer dans le bon sens le dossier. On croise les doigts pour que ce superbe élément du patrimoine Queyrassin change de dimension !

 

mise à jour du 30 Mai 2015 : article de DICI TV Fort Queyras est à vendre sur le Bon Coin où l'on apprend que la ComCom réfléchit à un projet. Finalement nos idées ont du bon :-)

mise à jour du 09 Juin 2015 : le phénomène Fort Queyras sur Le Bon Coin prend encore de l'ampleur, cette fois-ci nationale, suite à la publication sur Le Dauphiné. Du coup repris dans les grands médias nationaux : France 3 Provence Alpes, FranceTv Info, Le Figaro, le Télégramme et BFMTV. On apprend donc que :

  • le propriétaire a été tout surpris d'apprendre que son chateau est sur Le Bon Coin
  • l'agence immobilière a décidé de médiatiser la vente sur le Bon Coin, qui bénéficie d'un traffic conséquent. Buzz involontaire ou organisé, en tout ça c'est dans le mille !
  • seuls deux acheteurs ont fait un offre de rachat, après avoir visité fin avril/début mai.
  • A priori peu d'intérerressés depuis 1 an. La communauté de commune n'aurait pas fait de retour. Bizarre, surtout après l'épisode de l'été 2014 et de la Via Ferrata.
  • Réponse bientôt (« Je pense qu’elle va se réaliser. Et certainement dans pas longtemps»). On dirait une forme de pression là, non? ;-)

La mention sur certains médias de "(...)2,8 millions d’euros, le prix d’un petit hôtel particulier parisien, mais avec plus de charme et d’histoires à raconter (...)" fait sourire !

Bref, un effet médiatique réussit ! Orchestré ? Reste à espérer que Fort Queyras prenne le bon chemin. Ici on préfère l'option Publique ou Partenariat Privé Public, pour rendre au Fort sa vocation première. A suivre donc.

Mise à jour du 18 juin : la boutique "La Réserve du Fort" est finalement ouverte cet été 2015 ! ouf

Mise à jour du 6 juillet : les propriétaires ouvrent le Fort pendant l'été, du 6 juillet au 28 Août 2015. Pas de visites guidées, quelques animations. Voilà qui fera moins mort. Pour la via ferrata, elle a été démontée. Le projet de reconstruction sur l'autre rive, terrain propriété de la mairie, n'a pas vu le jour pour l'été 2015.

Mise à jour du 14 Juillet : deux bonnes nouvelles, la Via Ferrata réouvre le 16 juillet, les travaux ont finalement été menés par la mairie. Ensuite, Queyras Passion prend le flambeau et lance le projet de don et construction d'un vrai projet pour Fort Queyras ! Nous en reparlerons prochainement dans un article dédié. ça bouge !

Mise à jour du 16 Août : l'article annonçant le lancement de la souscription est paru !

Tous les commentaires (0)

S'abonner pour suivre les échanges (notification)

Personne n'a encore laissé de commentaires ici. Lancez-vous !