• Date : 14/12/2016
  • Lu : 11 883 Fois
Le bout du tunnel (du Chambon) est en vue, une bonne bouffée d'oxygène l'économie

Après 18 mois d'attente, voici la route Grenoble Briançon réouverture pour les vacances d'hiver : la Route de Bourg d'Oisans reliant Grenoble à Briançon via le Col du Lautaret, dite Route du Chambon ou route Grenoble Briançon, ré-ouvre à compter du 17 décembre 2016 jusque début mars 2017. Ensuite les travaux se poursuivront avant l'été. L'ouverture définitive du tunnel est programmée pour mi-décembre 2017. La réouverture du Chambon apportera une grande bouffée d’oxygène pour les vallées du nord des Hautes-Alpes, à la veille des sports d'hiver : l'accès aux stations du Briançonnais (Serre-Chevalier, Montgenèbre, Puy-Saint-Vincent, La Grave La Meije) en sera ainsi grandement simplifié.

 

[maj 16/12/2016] le Grand Tunnel du Chambon a rouvert ce vendredi 16 décembre matin à 11h10 : la route Grenoble Briançon via l'Oisan et la Grave est officiellement ouverte à la circulation jusqu'au 6 mars (date de reprise des travaux)
[maj 01/05/2017] : pour les dates d'ouverture/fermeture du Tunnel du Chambon pour cet été 2017, voir notre annonce concernant les tarifs du Frejus. En résumé, le tunnel est ouvert aux périodes suivantes :

  • Ouverture du tunnel 24h/24 du 13 juillet 8h00 au 24 juillet 21h00
  • Ouverture du tunnel de jour (5h-21h) du 24 juillet au 21 août à 12h00

Pour rappel, la route de secours RS1091 est réservés aux ... secours et locaux (pas accessible aux caravanes et autres camions lours). Il vous reste donc pour ces périodes estivales de fermeture le col du Galibier ou le tunnel du Fréjus, ou passer par Gap.

 

La fin du percement du tunnel du Chambon le 24 octobre

Pour rappel, la route Grenoble Briançon via Bourg d'Oisans était coupée depuis 10 avril 2015, suite au gllissement de terrain de la montagne de La Berche, fragiliant les voutes du tunnel. Le tunnel du Chambon a été donc fermé à la circulation, coupant la Haute-Romanche et le Briançonnais de sa voie principale d'approvisionnement. L'accès est en effet ouvert toute l'année, c'est la voie d'accès poumon de la vie économique, tant pour les livraisons que pour les accès touristiques, notamment pour la clientèle venant de l'Isère, du Rhône et des Alpes du Nord/Savoies. Un projet de remise en exploitation de cet accès critique a été lancé, consistant (voir les articles connexes en lien en fin d'article) :

  • en la construction d'une voie de secours dites Route de Secours du Chambon RS1091 (près de 5 mois nécessaire pour construire une nouvelle route qui a ouvert en novembre 2015). Elle a vu  transiter près de 410 000 véhicules, soit 65 % du trafic de l'ancien tunnel du Chambon avant sa fermeture.
  • en la décision de construire un tunnel de dérivation pour contourner le tunnel pré-existant qui avait du subir l'affaissement d'un pan de montange. Une longue étude a permis d'arriver au lancement des travaux en mai 2016. Le premier ministre s'était même déplacé avec un co-financement état/région PACA/région Rhône-Alpe-Isère a été décidé.

Le percement du tunnel du Chambon a été finalisé le lundi 24 octobre, en présence des élus Hauts-Alpins et Isérois (rappelons que la route est essentiellemnt située sur le territoire de l'Isère, mais est beaucoup plus critique pour le département 05).

Les entreprises titulaires des travaux de percement ont travaillé d'arrache pied pour tenir les délais : 5 équipes se sont relayées de jour comme de nuit pour creuser l'explosif la dérivation du tunnel du Chambon( 7 jours sur 7 en 3/8, 24h/24h), avec l'usage de 400kg d'explosifs par jour pour une avancée de 4mètres. Le tunnel de dérivation de près de 500 m a été finalisé le 24 octobre :

  • le nouveau tronçon porte ainsi la longueur du tunnel à 966m, dont 496m pour le nouveau tronçon
  • le tunnel a été élargi de 60cm par la même occasion, avec une mise aux normes de sécurité (trottoirs de 20cm, évacuation fumées, détecteurs, zones de replis, etc.)
  • une galerie de secours de 173 mètres de long a été également mise en oeuvre
  • un réservoir incendie a été aussi construit (il es situé en amont sur la route de Mizoën avec une conduite de défense en tunnel)

 

L'ouverture de la route du Chambon Grenoble Briançon confirmée pour le 17 décembre

18 mois après le glissement de terrain au-dessus de la montagne, dès le 17 décembre les amoureux des Hautes-Alpes vont pouvoir reprendre la route départementale 1091 Grenoble Oisans Briançon, celle-là même qui assure la liaison entre l’Isère et les Hautes-Alpes, et ce pour toute la saison touristique d’hiver !

  • la ré-ouverture sera provisoire pour 11 semaines pour faciliter la saison touristique d'hiver, plus concrêtement l'accès par le Nord au département (Haute-Romanche mais aussi Briançonnais)
  • le tunnel sera de nouveau fermée le 6 mars, pour permettre finalisation travaux d'équipement du tunnel (revêtement, électricité, éclairage et signalisation lumineuse, détecteurs et alarmes)
  • elle réouvrira du 8 juillet au 27 août en journée uniquement (travaux le soir), pour une dernière période de travaux
  • l'ouverture définitive est programmée pour mi-décembre 2017

Donc à compter du 17 décembre 2016 :

  • il n'y aura pas la couche de roulement, ni de trottoirs/éclairage définitif. La vitesse sera également limitée à 50 km/h
  • le tunnel, comme la route de secours, est interdit aux poids lourds de plus de 3,5 tonnes (sauf dérogation préfectorale pour les services publics et la desserte locale). Les autocars sont néanmoins autorisés.
  • la route de secours RS1091, située sur l'autre rive de la Romanche, sera fermée à la circulation cet hiver (elle mérite de se reposer, ayant rendu d'énormes services à la population), mais rouverte à la circulation pendant les périodes de fermeture du tunnel pendant les travaux d'inter-saison.

 

planning chambon grenoble briancon ouvertures

 

Que va devenir la route de secours RS1091 ?

Alors que le “nouveau” tunnel sera opérationnel du 15 décembre 2016 au 6 mars 2017, la RS 1091 sera fermée. Elle sera de nouveau rouverte à la circulation du 15 mars au 13 juillet 2017 (durant cette période, le tunnel sera fermé pour travaux tels réseaux, réalisation des trottoirs, revêtement en béton armé…). Après la mise en service définitive du tunnel du Chambon, la RS 1091 pourrait devenir une voie verte. Il se murmure que les autres tunnels de la route Grenoble Briançon ont aussi besoin de sérieux travaux...
 

Les tarifs spéciaux du tunnel du Fréjus ont été prolongés jusqu'en avril 2017

Comme nous l'évoquions dans nos articles de cet été, les tarifs spéciaux pour le Tunnel du Fréjus sont bien sûr toujours accessibles, et ce jusqu'a 30 avril 2017, le conseil départemental ayant négocié jusqu'à cette date avec l'exploitant du tunnel STRF. C'est aussi une autre alternative toujours valable, mails il est nécessaire d'acheter son ticket en ligne préalablement (voir détail).

De bon augure pour les stations concernées : Serre Chevalier, Montgenèvre, Puy-Saint-Vincent et Pelvoux-Vallouise.

 

Des animations prévues les 27/28 décembre pour célébrer l'évènement

À l’occasion de la remise en service (provisoire) du grand tunnel du Chambon, la commune de La Grave organise, les mardi 27 et mercredi 28 décembre, de nombreuses manifestations pour fêter l’événement, dont l’illumination de la Meije :

  • Une mise en couleur éphémère qui transformera ce monument de ciment en œuvre picturale
  • Un événement qui associera aussi le barrage du Chambon, ainsi que l’ancienne cimenterie ils seront illuminés à la tombée de la nuit par des projections de diapositives et une mise en couleur éphémère (réalisation : le Kolektif Alambik, qui illumine aussi lors d'évènements les bâtiments lors de la Fête des lumières à Lyon, ou des illuminations du mont Saint-Michel ou encore de Marseille.

 

Bref, le département et surtout la Haute-Romanche et le Briançonnais voient enfin un certain bout du tunnel. Il va falloir quelques mois pour démarrer tout cela, les touristes ayant perdu l'habitude de passer par là. Pour le Queyras, l'accès grenoble briançon par l'Oisans est à 10mn près identique en durée à celui par la RN04 via Gap. Les stations de Serre-Che, Montgenèvre et Puy-Saint-Vincent applaudissent cet appel d'air !

Crédit photos : conseil départemental 38 Isère

 

 

Articles en relation pour aller plus loin

Personne n'a encore laissé de commentaires ici. Lancez-vous !