• Date : 12/01/2017
  • Lu : 36 Fois
Le 7 janvier 1977 naissait le Parc Naturel Régional du Queyras

Voilà une date qui est passée inaperçue, pourtant elle est d'importance : le Parc du Queyras fête cette année ses 40 ans, et son anniversaire était le 7 janvier dernier.

 

7 et 31 janvier 1977, le Parc du Queyras nait officiellement

L'arrêté du 7 janvier 1977 du Ministère de la Qualité de la Vie (un beau titre pour un ministère déja à l'époque) portant agrément des chartes constitutives des parcs naturels régionaux du Lubéron et du Queyras, a été publié au Journal Officle d 1er Avril 1977.
La région Provence-Alpes-Côte d'Azur a de son côté délibéré et validé la création des 2 parcs du Lubéron et du Queyras quelques jours ensute, soit le 31 janvier 1977.

A l'époque, le Parc était né sous la forte impulsion de Philippe Lamour, maire de Ceillac depuis 1965 et dirigeant de la DATAR depuis sa création. A noter, comme nous l'expliquons sur ce site, qui aura un rôle déterminant dans la création du GR58 Queyras, ainsi que dans la création des stations villages du Queyras (les stations de ski, avec les programmes immobiliers associés).

Pour rappel, le Parc du Queyras regroupe 10 communes, 2300 habitants et une superficie de 57400 ha. Son périmètre a varié au cours du temps, dernièrement avec la sortie du Val d'Escreins (Vars) suite quelques disputes...

 

Vers la prolongation de la charte actuelle ?

Loi pour la reconquête de la biodiversité promulguée en Août 2016, a apporté plusieurs simplifications touchant la gestion des Parcs Naturels Régioanaux :

  • le classement des Parcs est porté à 15 ans
  • les procédures de création ou renouvellement des Parcs sont allégées
  • les possibilités d'entrée de nouvelles communes au cours des 15 ans de classement sont ouvertes
  • les Parcs déja classés peuvent demander une prolongation de 3 ans, pour porter leur plan de 12 à 15 ans.

Le Parc du Queyras a donc décidé de demander la prolongation de la charte actuelle (2009/2021 agrée en 2010), n'ayant pas le temps d'en écrire une nouvelle compte tenu des délais (il faudrait commencer les travaux dès maintenant), ayant pris du retard dans la mise en oeuvre du plan 2009*2021), et la région ne souhaitant maîtriser les coûts (chaque réecriture coûte en 100/250K€). D'autres Parcs Paca ont demandé également la prolongation.

  • La validation de la prolongation doit être prise d'ici juin 2017 par la Fédération Nationale des Parcs Naturels Régionaux, après avis de la Conseil National de Protection de la Nature (CNPN).
  • Pour rappel le Parc avait failli perdre son agrément suite à un diagnostic finalisé en 2013 par le CNPN (période 2010 à 2013) et présenté en décembre 2014.
    • Ce diagnostic d'étape triénal avait été exigé en 2009 par le CNPN pour valider la nouvelle charte, car le CNPN avait déja constaté le retard pris sur plusieurs actions majeures.
    • Entre temps, un lourd déficit avait été constaté fin 2012, et n'avait pas arrangé le climat
    • Il s'en était suivi un ensemble d'actions correctrices et notamment une rationalisation/réorganisation du management et des missions, englobées dans un document "projet Avenir du Parc Horizon 2020", et un programme d'actions triénales 2015/2017 réaliste ré-écrit.

Cette demande de prolongation coincide donc avec un bilan d'étape triénal 2015/2017.

 

Des animations spécifiques sont prévues en 2017

Le Parc du Queyras a prévu plusieurs festivités cette année pour célébrer cette anniversaire :

  • des animations/sorties spécifiques seront organisées pour la période estivale
  • une reflexion est en cours en ce qui concerne les Festivités de la Saint Mathieu versus la Fête des Parcs (une dissociation des évènements est entrevue)

A noter que 2017 est aussi le 60ieme anniversaire des tristes innondations de 1957 : des animations /expositions spécifiques sont prévues en juin.

 

Bref, bon anniversaire au Parc et à toutes les équipes du Parc. Ce sera encore une année particulière bien chargée, mais un regard en arrière permettra quand même de visualiser le chemin parcouru. Nous mettrons à jour l'agenda en conséquence des manifestations et festivités qui seront organisées pour la saison touristique.