Quelques chiffres clef sur Mont-Dauphin

Altitude : 1 050
Population : 150
Surface : 0,58 km2
Code Postal : 05600

Le territoire de la commune se cantonne à l'enceinte du Fort Vauban, qui est une enclave dans le territoire de la commune d'Eygliers. Aujourd'hui, la commune compte près de 150 habitants, et a été démilitarisée : il ne subsiste que les habitants, des commerces, artisans et de l'hôtellerie/restauration.

 

La petite histoire du village de Mont-Dauphin

L'histoire de Mont-Dauphin est liée à celle de la citadelle éponyme de Mont-Dauphin Vauban : Vauban imagine cette place forte afin de protéger l'accès aux vallées de la Durance et donc aux provinces de Provence et du Dauphiné depuis l'Italie voisine.

  • Mars 1693 : début de la construction de la citée fortifiée, elle durera plus d'un siècle. Dès le début, Vauban veut en faire un site utilisé par les militaires et leurs familles
  • En 1753, Eygliers est démembré de Saint-Crépin et devient autonome. Le Roi exige que Eygliers soit rattaché à Mont-Dauphin. Eygliers s'appelle Quartier du Roi
  • En 1792, la commune d'Eygliers est démembrée de la commune de Mont-Dauphin et prend son nom actuel. Le traité d'Utrecht de 1713 a déplacé les frontières, la citadelle perd de son importance stratégique, la garnison est moins importante que prévue : la population n'atteindra jamais la capacité maximale de 4000 personnes prévue à l'origine
  • 1793, la ville de Mont-Dauphin prend le nom de Mont-Lyon, qui sera orthographié Mont-Lion (suite aux soulèvement de Lyon contre la Convention Nationale), et garde ce nom jusqu'en 1814 (les autres communes avaient repris leur nom primitif après la Terreur)
  • 1801 Mont-Dauphin, rebaptisé Mont-Lion depuis 1793, devient le chef-lieu de canton (onze communes dont Guillestre, Ceillac, Vars, Risoul) et ce jusqu'au 29 janvier 1802 où Guillestre redevient chef-lieu de canton
  • 1975 : l'armée quitte le site
  • 1983 : fin de tout usage militaire

 

Les activités à Mont-Dauphin

Nous recommandons la visite de l'enceinte du fort de Mont-Dauphin. Vous pourrez aussi profiter des expositions temporaires, et de l'hôtellerie restauration présent sur le site.

Les familles pourront utilement compléter leur journée en s'arrêtant au sentier des marmottes de Mont-Dauphin (Gare), situé sur le territoire de la commune d'Eygliers, sous le roc de Mont-Dauphin : les marmottes sont observables très facilement (il ne faut pas les nourrir), photos faciles garanties ! Le sentier fait le tour de la place forte, et les marmottes sont protégées par l' Association pour l'Étude, la Protection
et la Valorisation des Marmottes d'Eygliers - Mont-Dauphin  APEVM)

Il est possible de pratiquer l'escalade sur l'éperon rocheux de Mont-Dauphin.

A noter que la gare SNCF de Guillestre s'appelle officiellement "Mont-Dauphin Gare" et se situe sur le territoire de la commune d'Eygliers : c'est la gare d'accès au Queyras/Guillestrois.
 

Carte de Mont-Dauphin

  • Trié par :
  • Date
  • Hits
  • Favoris
  • Faits
  • Nom
  • Défault

Ville : {{item.city}} | {{item.area}}
Type : {{item.type}}
Difficulté : {{item.difficulty}}
Durée : {{item.duration_view}}
Altitude (m) : {{item.elevation_end}}
Type : {{item.type}}
Altitude (m) : {{item.elevation_end}}
Type : {{item.type}}