• Vars | Les Claux/Saint-Marie
Une station de renommée internationale, le charme des Alpes du Sud

La station de ski de Vars a depuis plusieurs années dynamisé sa communication et son évènementiel, afin d'attirer les plus jeunes et les plus gros évènements sportifs des Hautes-Alpes, d'Europe mais aussi mondiaux. La station est ainsi mondialemnt connue pour ses records de ski de vitesse, mais pas que.

Le domaine côté Vars évolue entre les altitudes de 1650m (Vars Saint-Marie), 1850 (Vars les Claux - le coeur station) et 2750 m (Pic de Chabrières), et propose 26 remontées mécaniques (15 téléskis, 10 télésièges, 1 télécabine). Mais lorsque vous venez skier à Vars, vous vous retrouvez assez naturellement à évoluer sur la totalité du domaine de la Forêt Blanche. Vous bénéficiez alors sur deux stations (Vars/Risoul), de 51 remontées mécaniques et 185km de pistes (21 vertes, 45 bleues, 42 rouges, 10 noires).

Il y a quelques années, vous deviez prendre un forfait distinct Vars ou Risoul, et vous faire coincer en ayant changé sans vous rendre compte de station ! Heurement, aujourd'hui, le forfait vaut pour tout le massif, et les deux stations sont bien complémentaires !

 

La petite histoire du ski à Vars

Voici les grandes dates de la construction de la station. Depuis longtemps, le potentiel de Vars comme station de classe internationale est reconnu. Vars poursuit dans cette voie

1936 : Installation d’un téléautoski derrière le refuge Napoléon. Il s’agit d’un traîneau actionné par 2 treuils (deux télé-luges nommés "les Prises") et des moteurs d’avion Rolls Royce 9 cylindres en étoile. Cet appareil peut transporter 20 personnes.Gravement endommagé pendant la guerre de 39/45, il sera abandonné.
1937 : Le conseil municipal, après pris conseil auprès d’éminents spécialistes qui considèrent que VARS peut être classé parmi les meilleures stations françaises de sports d’hiver, demande le classement de sa commune comme station de tourisme et climatique. Les experts du commissariat au Tourisme retiennent Vars, Courchevel et Val d'Isère comme stations de classe internationale.
Mars 1937 : signature de la convention avec la Société d’Etudes de Sports d’Hiver du Sud Est qui fait de VARS une station de sports d’hiver et de tourisme d’été.
1937-1938 : Création par J.Pomagalski et exploitation du premier remonte pente des Peyniers (Peynier Inférieur) au village de Sainte Marie (il sera démonté en 1977). Ce modèle est similaire à ceux d'Abriès et Aiguilles (il sera prolongé par le téléski de Peynier supérieur en 1952). Deux hôtels sont ouverts à Sainte-Marie
1938 Paul-Emile Victor ramène des chiens des Groënland pour traverser les Alpes en 3 semaines, et s'entraîne au Col de Vars
1939 Un projet d'urbanisation/architecture privé est proposé par Le Corbusier (projet de station de ski d'hiver et d'été), mais il ne verra pas le jour. Il prévoyait des pistes de saut de ski, une patinoire, des parking de voitures (circulaires à spirales), des téléphériques, et des chalets et de l'hôtellerie
1939 premier téléski à Vars les Claux

1942  : en pleine guerre, le Commissariat Général à l'Education et aux Sports commande un projet de développement de la station. Différents projets de développement (aménagement d’une ville de sports d’hiver de 5000 lits avec patinoire, remontes pentes, hôtels et même un téléphérique à grand débit) seront suspendus en raison de la guerre
1948/1950 : Création du téléski de l’Ecuelle au pied de l'hôtel Lombard /Le Grand Chalet et du Refuge Napoléon (il sera démonté en 1965 dans le cadre d’une restructuration vers le front de neige des Escondus).
1951 : création du téleski de la Mayt, le plus rapide et le plus long du monde à l'époque (2700m, 765m de dénivelé, vitesse de 5 m/s)
Emile Allais, pionnier du ski en France, participera au tracé des pistes de la station, notamment la piste l'Olympique
1962 : création de la station de ski depuis Vars-les-Claux avec le nom du Domaine de la Forêt Blanche
1980 : construction de la première télécabine des Alpes du Sud
En 1982 : première compétition de Monoski en France a eu lieu à Vars "Le Derby Monoski" avec trois sections (partie bosses, partie hors pistes avec barres rocheuses et bottes de paille, partie descente de vitesse avec fortes pentes). Une grande compétition sera organisée en 1985.
En 1987 : Vars implante la première télécabine douze places des Alpes du Sud, la Télécabine de Chabrières
En 1990 : Vars et Risoul unissent leurs domaines pour créer le Domaine Vars Risoul la Forêt Blanche, la liaison des domaines étant déja effective depuis 1976.

La notoriété de Vars vient ces dernières années notamment des évènements de classe européenne ou mondiale qui y sont organisés (SFR FreeStyle Tour, compétition de snowboard, etc) et par les records du monde de ski de vitesse qui y sont tombé (la célèbre piste de Kilomètre Lancé de Chabrières), tant en ski (avec les frères Origone) qu'en snowboard voire en VTT (le baron rouge).

 

Le domaine côté Vars

  • Le domaine de Vars est plus vaste que celui de Risoul. Il s'étend sur 3 versants :
    • côté Vars les Claux (le coeur station),
    • côté Vars Sainte Marie/Saint Marcellin (piste du grand vallon),
    • côté Peynier (dans les arbres)
  • Vars a le domaine le plus haut : pic de Chabrières à 2750 m
  • Les équipements snowparks et piste de KL sont les grands plus de la station, ce qui en fait une station de renommée mondiale

 

Plan des pistes de la station de ski de Vars - domaine skiable alpin de la Forêt Blanche

Voici le plan global des pistes de Vars Risoul, cliquer sur la carte pour voir l'image dans une définition meilleure. Il vous permettra d'appréhender l'étendue du domaine, l'amplitude des stations et la qualité des remontées mécaniques.

 

Plan des pistes du domaine skiable de Vars Risoul

 

En conclusion - ce qu'on retient des stations de ski de Vars-Risoul - Domaine de la Forêt Blanche

  • 2 stations bien complémentaires et de renommée internationale (notamment via les SpeedMasters)0
  • un grand domaine des Alpes du Sud qui n'a rien à envier des stations de Savoie, le soleil et le grand ciel bleu en plus !
  • un domaine ouvert de mi décembre à mi avril : son altitude permet d'avoir une neige de bonne qualité

 

Nous avons particulièrement apprécié sur la stations de ski de Vars - Domaine de la Forêt Blanche

  • Les pistes Les Crêtes, Olympique et Grand Vallon (en forêt) qui descendent depuis La Mayt 2580m vers Vars Sainte-Marie 1650m, soit 900 mètres de dénivelé en forêt : à emprunter en pleine saison quand la neige est encore abondante. Cette piste descend en effet très bas.
  • Le domaine côté Peynier (notamment la piste de noire Ecureils qui descend en forêt), à faire en début de saison, car il est très bien exposé
  • La vue sur Serre-Ponçon depuis le Col de Crevoux, ainsi que la vue depuis le Pic de Chabrières et la descente corniche supérieure (à faire quand il fait beau, car ça souffle là-haut)
  • Les snowparks : park des Escondus, le Park de l'Eyssina, le GirlyPark, le super KidPark / Kidpark, le totempark
  • Le téléski mythique du lièvre, qui fait peur aux plus jeunes. Si tu passes au Lièvre, plus aucun téléski ne te fera peur !
  • Les pistes noires des deux domaines, de très bonne facture !
  • Un grand nombre de pistes laissées non damées suite à une chute de neige : poudreuse garantie !
  • Les animations lors de grands évènements sportifs : records du monde sur la piste de KL, compétition FIS de Telemark, Snowboard, Ski, ou FreeStyle.
  • Le concert de lancement de saison, où un grand artiste français est toujours présent
  • L'agenda des animations en station : bluemoon, feux d'artifice, etc.
  • Les balades accessibles autour du Refuge Napoléon du Col de Vars

 

Les autres stations à découvrir

 

N'hésitez pas à partager en commentaires vos impressions sur les stations de Vars !

Tous les commentaires (0)

 
Résumé
Global
Personne n'a encore laissé de commentaires ici. Lancez-vous !
Marc DESROUSSEAUX
Membre depuis : 11/07/2014
Ristolas France

Carte d'Accès