Anne Paceo, Tony Paeleman, Leila Martial viennent passer quelques moments au Refuge, le temps d'une soirée concert groove et jazzy

Le célèbre festival de Jazz, qui fête cette année ses 10 ans, se déplace au Refuge de l'Izoard, le temps d'une soirée à 2300 mètres d'altitude !

 

L'Altitude Jazz Festival, c'est quoi?

Ce festival a été crée il y a 10 ans par l'assocation "les Décâblés" par une équipe de bénévoles qui s'étoffe d'année en année, et propose un festival de jazz dans le Briançonnais sur 2 semaines, avec

  • une dizaine de grandes soirées dans les meilleures salles du Briançonnais,
  • des jazzbars dans les bars et restaurants,
  • des combos tout terrain imprévus,
  • des soirées jazz à manger,
  • des concerts jazz pour les enfants,
  • des concerts jazz et cinemas

Le jeudi 28 janvier, le festival se déplace dans les refuges, c'est la programmation "JazzBar en refuge !" : ce jour là, des concerts auront lieu aussi en montagne au Refuge Ricoul (la Clarée) et au Gîte du Rocher (la Grave).

 

Au programme de la soirée "JazzBar au refuge Izoard" qui commence à 19h

Pour la première fois, le refuge Napoléon au col de l'Izoard accueille un concert, et pas n'importe lequel : 3 artistes montent en altitude pour jouer quelques unes de leurs compositions et quelques standards de jazz.

  • Anne Paceo : voix, batterie, percussions, compositions >> compositrice et batteuse française qui a été primée en 2011 aux victoires jazz de la musique (révélation instrumentale - prix Frank Ténot)
  • Tony Paeleman : fender rodhes, clavier-basse, effets >> compositeur,  pianiste, claviériste, et rhodiste français, ingénieur du son
  • Leila Martial : voix, effets  >> chanteuse, Interprète, compositrice, jazz française, qui a reçu le premier prix de soliste Concours national de jazz de la Défense en 2009

En 2014 Anne Paceo fonde "Circles" avec Émile Parisien (saxophones), Leila Martial (voix) et Tony Paeleman (claviers). Elle sort en 2016 son 4ième disque éponyme : "Circles" (label Laborie, 2016).

 

Bref, du jazz sans complexe, un groove sensible et victoire de la musique sont au Refuge de l'Izoard en cette fin de janvier, à ne pas louper, tout en profitant des bons petits plats et de l'accueil du Refuge. A noter que le trio donne un concert le lendemain vendredi 28 janvier au Casino Barrière, dans le cadre toujours de l'Altitude Jazz Festival.

 

Modalités d'inscription (date limite, tarif, etc.) à L'Altitude Jazz Festival est au Refuge de l'Izoard !

Réservation obligatoire au Refuge - concert, repas, nuitée, au choix - voir le Refuge sur notre site pour coordonnées de Contact !
Voir les détails sur le site du Festival pour avoir plus d'informations sur le festival.